Archives du mot-clé école Baldensperger

Des élèves de l’école Baldensperger en visite dans les jardins de la chapelle

Photo de la classe dans le jardin
Les élèves découvrent les plantes du potager en compagnie de Jean-François Riotte

Lundi 26 juin au matin, les élèves d’une des deux classes de CE2 de l’école Fernand Baldensperger, située dans la quartier Saint-Roch, ont été accueillis dans les jardins de la chapelle par Marie-Noëlle et Jean-François Riotte et Marie-Claude et Jean-Louis Bourdon.

La visite a débuté dans le potager avec la découverte de ses légumes et fruits : choux, betteraves, fenouil, bettes, salades, haricots, piments, fraises, rhubarbe, persil, ciboulette…

Un groupe d'élèves devant la mare
A la découverte de la mare avec ses nénuphars et ses poissons rouges.

Après avoir cherché les poissons rouges qui se cachent sous les nénuphars de la mare située à proximité du potager, les enfants ont fait connaissance avec Vautrin Lud, celui qui a fait construire la chapelle vers 1500, qui a nommé le nouveau monde « America » en 1507 et qui a donné son nom au collège du quartier. Ils ont aussi découvert sur le retable de la chapelle le personnage qui a donné son nom au quartier où ils habitent, à la chapelle et à la colline sur laquelle cette dernière est construite.

La classe est ensuite allée à la fontaine, puis vers le « boulodrome ». Là, ils ont décrypté et commenté trois des Grands Formats de Julien Cuny, avec leurs personnages à tête d’oiseaux et leurs grands becs, leurs mains et leurs chaussures pointues, ainsi que les grandes lignes noires ou blanches qui leur ont fait penser à des labyrinthes.

Photo des élèves devant les "Grands Formats" de Julien Cuny.
Les élèves devant les « Grands Formats » de Julien Cuny.

La promenade s’est poursuivie à l’ombres des arbres, vers la source et la mare du dessus et ses habitants (poissons, salamandre et têtards).

Ce fut ensuite la visite des fleurs et plantes d’ornement : hortensias, hostas, lys et digitales pourpres et blanches, fougères…

Les enfants jouent à la marelle
Le jeu de la marelle

Puis le groupe s’est dirigé vers la zone des jeux (damier, marelle et sa petite maison en pierre.

Enfin, la journée s’est poursuivie vers la Tête de Saint-Roch où chacun a pu sortir le pique-nique de son sac.

Photo de groupe