Archives pour la catégorie Actualités

L’Assemblée Générale Ordinaire pour l’année 2017 aura lieu le jeudi 14 juin à 18 h 30

Photo des membres du bureau
Les membres du bureau lors de l’Assemblée Générale de février 2017

L’Assemblée Générale Extraordinaire qui a été convoquée le 17 mai pour modifier les statuts des Amis de la Chapelle et proposer la dissolution de l’association, voire sa fusion avec Les Jardins de la Chapelle, n’a pu se tenir en raison du nombre insuffisant de personnes présentes.

L’Assemblée Générale Extraordinaire du 17 mai reportée à une date ultérieure.

Lors de la discussion qui a eu lieu le 17 mai, il a été annoncé que deux nouvelles AG ordinaires (pour 2017 et 2018) et une AG extraordinaire auraient lieu dans un délai de 30 jours (la règle des deux-tiers de présents prévue dans les statuts n’étant alors plus nécessaire pour la seconde AG extraordinaire).

Cela a été validé par une réunion de bureau qui a eu lieu le jeudi 24 mai.

Cependant, les adhérents n’ont reçu qu’une seule invitation, celle pour l’AG ordinaire 2017, dans laquelle le président ne fournit pas d’explication quant à ce changement de position par rapport à la réunion du mois de mai.

A noter qu’il est prévu l’élection de membres au conseil d’administration.

Jean-Louis Bourdon

La convocation pour l'AG du 14 juin

 

Photo de la chapelle et des fidèles à la sortie de l'office religieux

L’Assemblée Générale Extraordinaire du 17 mai reportée à une date ultérieure.

Une conférence à la chapelle

L’Assemblée Générale (AG) Extraordinaire a été convoquée le 17 mai à la demande du président avec l’ordre du jour suivant :

  • Modification de l’article 16 des statuts de votre association
  • Dissolution de l’association en vue d’une fusion avec les Jardins de la Chapelle
  • Dévolution des biens.

Elle n’a  pu se tenir et elle est reportée à une date ultérieure (a priori en juin). Elle devrait être fixée lors de la réunion de bureau prévue le jeudi 24 mai prochain.

La première raison de ce report est qu’il n’y avait pas le quorum (il faut les deux-tiers des adhérents).

L’intervention de plusieurs personnes dont la trésorière-adjointe, Marie-Claude Bourdon,  et le premier adjoint au maire, Bruno Toussaint, ont conduit le président à accepter ce report.

D’autres questions et interventions des adhérents ont porté sur :

  • l’absence d’AG ordinaire pour l’exercice 2017 alors qu’il convient de clôturer les comptes avant de dissoudre l’association ;
  • l’absence de réunion du bureau avant de convoquer l’AG ;
  • le nombre de réunions du conseil d’administration prévues dans le statuts : c’est deux, mais il n’y en a pas eu ces dernières années ;
  • l’absence d’information sur la nouvelle association des Jardins de la Chapelle ;
  • l’absence de communication de statuts de cette dernière, alors que l’AG était sensée se prononcer sur une fusion avec elle ;
  • la définition de ses objectifs : disparition de l’aspect patrimonial « le patrimoine c’est fini, pas besoin d’en parler pendant 20 ans » a annoncé le président qui souhaite privilégier l’événementiel plutôt que le culturel ;
  • la possibilité de modifier les statuts actuels de l’association plutôt que d’en créer une nouvelle, ce qui aurait été plus simple  : « c’était faisable, mais nous avons choisi de faire autrement » a répondu le président qui dira « pourquoi lors de la prochaine assemblée générale » ;
  • le problème est l’ambiguïté de la situation de la chapelle enclavée dans la propriété du président ;
  • la nécessité de respecter la loi et les statuts de l’association.

A noter que les réponses à certaines questions ont montré que le président et le secrétaire de l’association confondaient dissolution et fusion, alors que ce sont deux situations complètement différentes.

 

Pour en savoir plus sur cette réunion, vous pouvez vous reporter aux articles parus dans la presse :

Vosges Martin : https://c.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2018/05/18/riffifi-a-l-association-les-amis-de-la-chapelle-saint-roch

Saint-Dié Info : http://saintdieinfo.fr/2018/05/question-de-fusion-amis-jardins-de-chapelle-saint-roch-suspens/

 

 

Dernière Assemblée Générale de l’Association des Amis de la Chapelle Saint-Roch le 17 mai ? Tribune de deux membres de l’association

Logo Association des Amis de la Chapelle
Logo de l’Association des Amis de la Chapelle Saint-Roch (créé par Romain Ganier)

Depuis le 15 décembre dernier, date de la dernière animation à la chapelle, nombre d’adhérents s’interrogeaient sur le devenir de l’Association des Amis de la Chapelle Saint-Roch.

Début janvier 2018, avec d’autres personnes actives dans l’association, dont deux membres du bureau, nous avons découvert, par hasard sur un réseau social, l’existence d’une nouvelle association « Les jardins de la Chapelle Saint-Roch« .  Elle a le même président que les « Amis de la Chapelle Saint-Roch« .

Suite à cette « découverte », un courriel a été adressé au président le 6 janvier 2018 pour avoir des explications. Une rencontre a eu lieu le 5 avril 2018.

Le président nous a alors informés qu’il y aurait une Assemblée Générale (AG) extraordinaire pour dissoudre l’Association des Amis de la Chapelle et que l’AG ordinaire aurait lieu à la suite ! On voit mal comment une association dissoute pourrait encore tenir une AG. C’est l’inverse qu’il faut faire, ce qui est confirmé par l’administration.

Fin avril,  le président a convoqué une AG extraordinaire pour le jeudi 17 mai 2018 à 19 h 00 (salle Charles Foucault au 3 rue de la Cathédrale à Saint-Dié) prévoyant entre autres la dissolution des  « Amis de la Chapelle Saint-Roch« .

L’ordre du jour prévoit :

  • « Accueil du Président
  • Émargement de la liste des présents
  • Désignation du président de séance et du secrétaire
  • Modification de l’article 16 des statuts de votre association
  • Dissolution de l’association en vue d’une fusion avec les Jardins de la Chapelle
  • Dévolution des biens ».

 

Questionnement 

Alors que les adhérents sont restés des mois sans informations (en dehors de quelques lignes dans un article de la presse consacré à l’organisation par la nouvelle association d’un concert de rock le 10 février dernier à l’Espace Georges Sadoul), l’organisation de cette AG soulève un certain nombre de questions.

1 – Concernant les Amis de la Chapelle

  • La décision de dissoudre l’association n’a pas été prise par le conseil d’administration, puisque celui-ci ne s’est pas réuni en 2017, ni en 2018.
  • La dernière assemblée générale ordinaire a eu lieu le 22 février 2017 et avait validé les bilans pour l’année 2016.

    L’Assemblée Générale du 22 février 2017

    .

Photo des membres du bureau
Les membres du bureau l’ors de l’AG de février 2017
  • Il n’y a pas eu d’AG ordinaire pour valider ceux de l’année  2017 et notamment les comptes.
  • La modification des statuts (non jointe à la convocation) concerne l’article 16 qui aborde le problème de la dissolution de l’association et où il est écrit : « En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres actifs, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901″ (décret pris pour l’exécution de la loi du 1er juillet 1901).
    • L’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 précise que « en cas de dissolution volontaire, statutaire ou prononcée par justice, les biens de l’association seront dévolus conformément aux statuts ou, à défaut de disposition statutaire, suivant les règles déterminées en assemblée générale« .
    • Le texte complet de la loi de 1901 est accessible sur le lien suivant : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006069570.
  • Le but de l’association des  « Amis de la Chapelle Saint-Roch« , est centré sur la chapelle et son retable avec également des animations (messes, concerts)…
  • Les statuts déposés le 21 décembre 2009, sont consultables sur notre site : Statuts Amis de la Chapelle.
  • Concernant l’actif de l’association il est le résultat des cotisations des adhérents, des subventions publiques (Conseil départemental, Ville et réserve parlementaire du député), de l’aide de la Fondation du Patrimoine, du mécénat de particuliers et d’entreprises et du résultat positif de la billetterie et de la buvette des différents concerts.

 

2 – Dissolution ou fusion ?

Le libellé de la convocation est ambigu : s’agit-il d’une dissolution ou d’une fusion? La procédure n’est pas la même.

Concerne la fusion d’associations, l’article 9 bis ajouté le 31 juillet 2014 à la loi de 1901 précise : « La fusion de plusieurs associations est décidée par des délibérations concordantes adoptées dans les conditions requises par leurs statuts pour leur dissolution. Lorsque la fusion est réalisée par voie de création d’une nouvelle association, le projet de statuts de la nouvelle association est approuvé par délibérations concordantes de chacune des associations qui disparaissent et il n’y a pas lieu à approbation de l’opération par la nouvelle association« .

Concernant les actifs de l’association, il faut rappeler que la majorité des personnes qui ont cotisé ou remis des dons (pour certains conséquents) l’ont fait pour la rénovation et l’embellissement de la chapelle qui est le but principal de l’association des Amis de la Chapelle.

Dans ces conditions, l’argent ainsi recueilli par les Amis de la chapelle doit pouvoir être utilisé au profit de la chapelle et nous proposons donc qu’il soit remis à son propriétaire qui est le diocèse des Vosges.

 

3 – Concernant l’association des Jardins de la Chapelle

  • Elle a été déclarée en sous-préfecture  le 24 août 2017.
  • Cependant ces statuts ont été validés lors d’une AG constitutive dès le 1er avril  2017, soit un peu plus d’un mois après l’AG des Amis de la Chapelle. Une AG au cours de laquelle le président avait annoncé qu’il ne prolongerait pas son mandat en 2018, mais qu’il resterait vigilant à l’utilisation des fonds de l’association.
  • Cette association a comme but d’animer les jardins avec certains objectifs similaires à ceux des amis de la Chapelle, mais la rénovation de l’édifice, les vitraux et le gros œuvre ne font pas partie des buts de cette nouvelle association.
  • Voici les statuts des Jardins de la Chapelle tels qu’ils ont été déposés à la sous-préfecture (il manque les articles 11 à 15 qui n’ont pas été fournis) : Statuts Jardins de la Chapelle.

 

En conclusion

  • L’AG ordinaire pour valider les rapports pour l’année 2017, notamment les comptes des Amis de la Chapelle n’a pas eu lieu.
  • La décision de dissolution ou de fusion n’a pas été présentée au conseil d’administration qui ne l’a donc pas validée.
  • Nous proposons que les fonds des Amis de la Chapelle bénéficient à la chapelle et soient versés à son propriétaire, le Diocèse des Vosges, et non pas aux Amis des Jardins.

 

Jean-Louis Bourdon et Jean-Luc Ganier

Intervention introductive de Jean-Luc Ganier lors du concert de Zepset
Jean-Luc Ganier lors du concert de Zepset le 28 mai 2016

Notes :

  • Le site Internet de l’Association des Amis de la Chapelle Saint-Roch est consacré depuis sa création à la chapelle et aux différentes animations.
  • Ce site n’appartient pas aux Amis de la chapelle, mais à l’un des fils de Jean-Louis Bourdon qui l’a créé, en assure la gestion technique et le finance sur ses fonds propres.
  • Depuis la création de ce site, Jean-Louis Bourdon a rédigé l’ensemble des articles.
  • En 2016, ce dernier avait été sollicité pour prendre la présidence de l’association, mais avait refusé en raison de ses fonctions électives municipales.
  • Il convient aussi de noter que la chapelle est une enclave au sein de la propriété du président.

 

Quatre concerts des Chanteresses en Déodatie du 15 au 29 avril

Affiche des concerts

Vous étiez au concert de Noël à la chapelle en décembre 2017 ou vous n’aviez pu venir…

Retrouvez Chanteresses Chantepages, Chœur de femmes du Pays de la Déodatie qui vous invite à découvrir leur nouveau spectacle « Belles étrangères, fresque sonore pour chœur de femmes et récitant avec la participation de Jean-Michel LEBLOND, comédien qui s’était produit à la chapelle le 29 juin 2014.

Le chœur sera dirigé par Claire ZOULOUMIAN

 

Photo du chœur de femmes et de son public dans la chapelle
Les Chanteresses lors de leur concert de Noël le 15 décembre 2017

Entre ombre et lumière, un voyage sonore dans un univers tout en relief, tutoyant beauté et réalité.

Quatre concerts sont prévus en avril :

  • 15 avril, Chapelle de Saint Blaise / Moyenmoutier, 16h
  • 20 avril, Eglise de Lusse, 20h30
  • 22 avril, Temple de Saint-Dié-des-Vosges, 16h
  • 29 avril, Maison Mosaïque, Saint-Dié-des-Vosges, 16h

 

  • Photo de Jean-Michel Leblond en compagnie de Thérèse Le Sausse
    Jean-Michel Leblond en compagnie de Thérèse Le Sausse le 29 juin 2014

28 février : anniversaire de la mort d’Alexandre Yersin le découvreur du bacille de la peste

Alexandre Yersin-Timbre du Vietnam

Le 28 février 1943, Alexandre Yersin décédait à NhaThrang, ville du Vietnam où il avait créé en janvier 1891 le premier Institut Pasteur d’Indochine  spécialisé dans les maladies tropicales.

Yersin, médecin franco-suisse, fut aussi explorateur, botaniste et agronome. Il a créé plusieurs ferme et mais aussi une plantation d’hévéas.

D’origine suisse, avec des origines cévenoles pae sa mère, il entreprend des études de médecine à Lausanne puis en Allemagne à Marburg et enfin à Paris où il rencontre Emile Roux qui le fait entrer à l’Institut Pasteur. Il va y travailler sur la tuberculose et la diphtérie.

Il devient médecin des Messageries Maritimes en 1890 et mène en Indochine  plusieurs explorations jusqu’en 1894. Il devient alors éleveur d’animaux pour produire des sérum.

Mais sa notoriété date de 1894, année où il;découvre le bacille de la peste lors d’un séjour à Hong Kong où sévissait une épidémie. C’est à partir de prélèvement sur des bubons de victimes de la maladie qu’il va isoler le germe qui désormais porte son nom : Yersinia Pestis.

Ses travaux sont présentés à Paris le 30 juillet 1894 à l’Académie des Sciences.

Pestiférés avec leurs bubons-Miniature de la Bible de Toggenburg-Suisse-1411
Pestiférés avec leurs bubons-Miniature de la Bible de Toggenburg-Suisse-1411

Il faudra attendre 1898 pour connaître le mécanisme de transmission à l’homme. Et c’est un autre pasteurien, Paul-Louis Simond qui, à Bombay, démontrera que le germe est transmis à l’homme à la suite de la morsure par une puce du rat. Un mécanisme comparable à celui de la maladie de Lyme, où c’est une tique qui transmet à l’homme la bactérie responsable de la maladie.

Si la France n’ pas connu d’épidémie de peste depuis près de 100 ans (épidémies en 1900-1902 à Marseille puis en 1920 dans cette même ville et à Paris, la maladie reste présente, en particulier en Afrique (République Démocratique du Congo, Zambie et surtout Madagascar où l’épidémie de 2017 a touché plusieurs milliers de personne et fait plus de 200 victimes.

Photo du retable de Claude Bassot
Ange montrant le bubon de Saint-Roch-Retable de Claude Bassot-Chapelle Saint-Roch

Recettes de soupes dégustées le 8 octobre 2017 à la chapelle (4)

 

Photo des 4 soupes
De haut en bas et de gauche à droite : Zupa Ogórkowa, soupe caldo verde, soupe raonnaise et soupe de pommes aux épices

Voici la quatrième série de recettes des soupes dégustées le 8 octobre dernier.

Vous trouverez cette semaine :

Retrouvez les recettes déjà publiées en 2016 et 2017 avec le lien suivant : https://www.chapelle-saint-roch.fr/?s=recette+de+soupe.

Affiche de l'animation sur la soupe 2017

Les lumières de Noël à la chapelle Saint-Roch

Photo avec des guirlandes lumineuses et un brasero
Guirlandes lumineuses et braseros pour accueillir les visiteurs

La chapelle Saint-Roch et ses alentours brillaient de mille lumières pour accueillir les invités de la dernière animation de l’année 2017 et même le président s’était mis en lumière.

L’Association des Amis de la Chapelle avait tout prévu pour que cette soirée de Noël soit aussi la fête de tous les sens pour ses nombreux hôtes.

Pour les yeux d’abord : il avait les lumières et les décorations du site, les objets des artisans du Petit marché de Noël, ainsi que les lumières de la ville et celles changeantes du ciel, et , en fin d’animation, les lanternes chinoise s’élevant dans les airs.

Photo des musiciens de l’Ensemble de Cuivres avec leurs bonnets lumineux de Père Noël et en fond les lumières de la ville et celles du ciel peu après le coucher du soleil
L’Ensemble de Cuivres du Conservatoire Olivier Douchain a fait deux prestations appréciées, à 17 heures puis 19 heures

Pour l’ouïe, les musiciens de l’Ensemble de cuivres du Conservatoire de musique Olivier Douchain dirigé par Clément Foissel  et le chœur de femmes des Chanteresses, sous la direction de Claire Zouloumian, ont ravi les mélomanes. Mais il y avait aussi, et plus simplement, le crépitement du bois brûlant dans les braseros autour desquels le public venait se réchauffer.

Photo du chœur de femmes et de son public dans la chapelle
Pendant près d’une heure, les Chanteresses ont interprété des chants de Noël d’ici d’ailleurs composés du 15ème au 20ème siècles.

Enfin, pour rester dans la tradition du temps de Noël, les odeurs des marrons chauds, des crêpes et du vin et du chocolat chauds ainsi que  divers gâteaux invitaient les papilles à la fête.

Pour voir plus de photos sur cette soirées : Marché de Noël et concerts à la chapelle Saint-Roch-15 décembre 2017.

Recettes de soupes dégustées le 8 octobre 2017 à la chapelle (3)

photo des 4 soupes du jour
De haut en bas et de gauche à droite : soupe aux lentilles corail, velouté de fenouil et petits pois, soupe de courgettes et soupe de pois cassés au lard

Voici la troisième série de recettes des soupes dégustées le 8 octobre dernier.

Vous trouverez cette semaine :

Retrouvez les recettes déjà publiées en 2016 et 2017 avec le lien suivant : https://www.chapelle-saint-roch.fr/?s=recette+de+soupe.

Affiche de l'animation sur la soupe 2017

Recettes de soupes dégustées le 8 octobre 2017 à la chapelle (2)

photo des 4 soupes du jour
De gauche à droite et de haut en bas : velouté de potimarron,  soupe mexicaine épicée aux haricots rouges, velouté aux cèpes et bouillon aux pommes de terre râpées

Nous poursuivons la publication des recettes des soupes dégustées le 8 octobre dernier.

Vous trouverez cette semaine :

Retrouvez les recettes déjà publiées en 2016 et 2017 avec le lien suivant : https://www.chapelle-saint-roch.fr/?s=recette+de+soupe.

Affiche de l'animation sur la soupe 2017