Le miel et les abeilles, dimanche 10 septembre à 15 heures

Photo de la visite du rucher
La visite du rucher des jardins de la chapelle

Cette année encore les abeilles et le miel sont à l’honneur à la chapelle avec

  • une conférence d’Agnès Pozza sur les ennemis des abeilles,
  • des explications sur la vie d’une ruche par Jean-Louis Perrotey,
  • une visite du rucher des jardins de la chapelle avec Ismail Sozcu.
Photo de Jean-Louis Perrotey et d'une partie du public
A la recherche de la reine avec Jean-Louis Perrotey

Les animations seront suivies par

  • une dégustation de produits à base de miel
  • et la vente de miel de la chapelle, avec une production satisfaisante cette année malgré la disparition de plusieurs essaims durant l’hiver 2016-2017.

 

Étiquette des pots du « Miel de La Chapelle »

La visite guidée du 10 août

photo dans la chapelleAprès celle du jeudi 13 juillet, la deuxième visite guidée de l’été, le vendredi 10 août, a accueilli une vingtaine de personnes. Des Déodatiens et des touristes, venus découvrir l’édifice et ses trésors, mais aussi les personnages qui ont marqué son histoire (Vautrin Lud, Claude Voirin, Catherine de Bar…), sans oublier les jardins, créés et amoureusement entretenus par Marie-Noëlle et Jean-François Riotte.

Dans les jardins

Photos de Marc Fourniquet.

Messe de la Saint Roch à la chapelle

Photo de l'assemblée autour du Père Baldacini
Les fidèles rassemblés pour la messe de la saint Roch

Comme cela est le cas depuis des siècles, la fête de saint Roch a été été marquée par une messe dans la chapelle. Elle a été célébrée par le Père Philippe Baldacini, curé de la paroisse de Saint-Dié.  L’office a attiré une cinquantaine de fidèles. Le prêtre a rappelé le décès récent de deux habitantes de la rue rue de l’Orme, mesdames Annette Bauer et Bernadette Liron, cette dernière étant née dans la ferme attenant à la chapelle il y a plus de 90 ans ans.

La messe dite, les pèlerins ont partagé le verre de amitié préparé par les Amis de la Chapelle.

Photo de la chapelle et des fidèles à la sortie de l'office religieux
Les fidèles à la sortie de l’office religieux du 16 août 2017

Il ont aussi pu visiter les jardins entourant l’édifice. Ces derniers, ont été mis en valeur par les actuels propriétaires de l’ancienne ferme, Marie-Noëlle et Jean-François Riotte. Ils sont placés sous la protection de saint Fiacre, patron des jardiniers qui est l’un des saints représentés sur la prédelle du retable peint par le vittelois Claude Bassot en 1625, à la demande du chanoine Claude Voirin.

Photo d'une partie de la prédelle du retable de Claude Bassot (1625) : Saint Rémi, Saint Claude et Saint Fiacre.
Détail de la prédelle du retable de Claude Bassot (1625) : saint Rémi, saint Claude et saint Fiacre.

La chapelle était placée initialement sous la protection de Notre Dame d’Urtimont (ou Ortimont) et saint Roch en est devenu le saint tutélaire dès le XVIII ème siècle car le seul office célébré dans l’édifice l’était à la date anniversaire de sa mort. Originaire de Montpellier, où il serait né en 1290, il est décédé un 16 août, probablement dans la prison de Voghera, petite ville italienne au sud-est de Milan.

Les prochains rendez-vous des Amis de la Chapelle auront lieu le dimanche 10 septembre (animations et conférences autour des abeilles et du miel) et les 16 et 17 septembre (animations et visites dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine).

Les rendez vous du mois d’août à la chapelle

Vue de la chapelle et de la foule à la sortie de la messe du 16 août

Deux rendez-vous pour ce mois d’août :

  • La visite guidée le vendredi 11 août à 10 heures vous permettra de découvrir la chapelle construite par Vautrin Lud au 16 ème siècle, son histoire et ses « trésors » : retable du vittellois Claude Bassot réalisé en 1625, Dormition du 17 ème siècle et vitraux contemporains de Claire Henry (2013).  Ensuite vous pourrez profiter du panorama sur la ville et les Vosges et faire une petite promenade dans les jardins de la chapelle et voir l’exposition des Grands Formats de Julien Cuny.
  • La messe de la saint Roch le mercredi 16 août à  10 heures. Il est conseillé d’arriver en avance et de se garer rue de l’Orme près du lycée Baumont, situé à 5 minutes à pied de la chapelle.

 

Photo de 3 des Grands Formats de Julien Cuny
Trois des Grands Formats de Julien Cuny

Visites guidées le jeudi 13 juillet et le vendredi 11 août à 10 heures.

Photo de la chapelle et des jardins

Cet été les Amis de la Chapelle vous proposent deux visites guidées le jeudi 13 juillet et le vendredi 11 août à 10 heures.

Découvrez la chapelle construite par Vautrin Lud au 16 ème siècle, son histoire et ses « trésors » : retable du vittellois Claude Bassot réalisé en 1625, Dormition du 17 ème siècle et vitraux contemporains de Claire Henry (2013).

Photo de la classe dans le jardin
Visite des jardins par une classe. Vue sur Saint-Dié, le massif du Kemberg et la ligne bleue des Vosges.

Appréciez le panorama sur la déodatie et la ligne bleue des Vosges.

Visitez ensuite les jardins de la chapelle avec l’exposition grands formats de Julien Cuny.

Photo de 3 des Grands Formats de Julien Cuny
Trois des Grands Formats de Julien Cuny

Des élèves de l’école Baldensperger en visite dans les jardins de la chapelle

Photo de la classe dans le jardin
Les élèves découvrent les plantes du potager en compagnie de Jean-François Riotte

Lundi 26 juin au matin, les élèves d’une des deux classes de CE2 de l’école Fernand Baldensperger, située dans la quartier Saint-Roch, ont été accueillis dans les jardins de la chapelle par Marie-Noëlle et Jean-François Riotte et Marie-Claude et Jean-Louis Bourdon.

La visite a débuté dans le potager avec la découverte de ses légumes et fruits : choux, betteraves, fenouil, bettes, salades, haricots, piments, fraises, rhubarbe, persil, ciboulette…

Un groupe d'élèves devant la mare
A la découverte de la mare avec ses nénuphars et ses poissons rouges.

Après avoir cherché les poissons rouges qui se cachent sous les nénuphars de la mare située à proximité du potager, les enfants ont fait connaissance avec Vautrin Lud, celui qui a fait construire la chapelle vers 1500, qui a nommé le nouveau monde « America » en 1507 et qui a donné son nom au collège du quartier. Ils ont aussi découvert sur le retable de la chapelle le personnage qui a donné son nom au quartier où ils habitent, à la chapelle et à la colline sur laquelle cette dernière est construite.

La classe est ensuite allée à la fontaine, puis vers le « boulodrome ». Là, ils ont décrypté et commenté trois des Grands Formats de Julien Cuny, avec leurs personnages à tête d’oiseaux et leurs grands becs, leurs mains et leurs chaussures pointues, ainsi que les grandes lignes noires ou blanches qui leur ont fait penser à des labyrinthes.

Photo des élèves devant les "Grands Formats" de Julien Cuny.
Les élèves devant les « Grands Formats » de Julien Cuny.

La promenade s’est poursuivie à l’ombres des arbres, vers la source et la mare du dessus et ses habitants (poissons, salamandre et têtards).

Ce fut ensuite la visite des fleurs et plantes d’ornement : hortensias, hostas, lys et digitales pourpres et blanches, fougères…

Les enfants jouent à la marelle
Le jeu de la marelle

Puis le groupe s’est dirigé vers la zone des jeux (damier, marelle et sa petite maison en pierre.

Enfin, la journée s’est poursuivie vers la Tête de Saint-Roch où chacun a pu sortir le pique-nique de son sac.

Photo de groupe

Chanson française avec Gérard Delon et Marianne Perrot le 24 juin

Photo de Gérard Delon et Marianne Perrot
Gérard Delon et Marianne Perrot

Tout était réuni pour le succès du concert du 24 juin consacré à la chanson française : le cadre magnifique des Jardins de la Chapelle Saint-Roch rehaussé par les « Grands Formats » de Julien Cuny, une belle soirée d’été, des textes et des musiques de qualité. Le public, composé de connaisseurs mais aussi de néophytes, qui avait répondu à l’invitation des Amis de la Chapelle a bénéficié d’une soirée de qualité.

Accompagné de sa guitare, mais surtout de Marianne Perrot au piano et à l’accordéon et avec à la technique son compère Jean-Michel Rey, Gérard Delon a interprété des œuvres personnelles (écriture et composition musicale), mais surtout des textes de Roland Marx, son compatriote de Planfaing, Richard Schaller… qu’il a mis en musique, ainsi quelques chansons de Léo Ferré.

photo du public
La magie de la musique dans le cadre magnifique des Jardins de la Chapelle Saint-Roch par une belle soirée d’été.

Les donneurs de sang vosgiens découvrent la chapelle et ses jardins

Un groupe dans la chapelle

Le dimanche 11 juin, avait lieu à Saint-Dié le rassemblement départemental de 250 donneurs de sang vosgiens. Au programme de leur journée, ils avaient une marche- découverte de la ville, dont la chapelle et le jardins.

Répartis en groupes d’une quarantaines de personnes, les marcheurs ont suivi depuis le centre-ville les pas des fidèles qui, le 16 août,  se rendaient en pèlerinage à la chapelle Saint-Roch par le Sentier de la Vierge.

Sur place, ils ont été accueilli par le président Jean-François Riotte et par Jean-Louis Bourdon qui leur à proposé une visite commentée de l’édifice et des ses trésors, avant une promenade dans les jardins.

Ballon faisant la promotion du don du sang

Grands formats : Julien Cuny a dévoilé son exposition Grands Formats

Photo de Julien Cuny qui dévoile ses Grands Formats avec Jean-François Riotte
Julien Cuny dévoile ses Grands Formats avec Jean-François Riotte

Le samedi 17 juin, Julien Cuny a présenté à ses amis et à ses invités ses œuvres exposées dans les jardins de la chapelle. Il a en particulier dévoilé trois de ses Grands Formats.

Photo de la dizaine d’œuvres à proximité de la cabane en pierre
Une dizaine d’œuvres à proximité de la cabane en pierre

L’exposition comporte, répartis sur cinq sites différents des jardins de la chapelle, 5 Grands Formats et 20 œuvres de taille plus petite.

Après avoir dévoilé les trois grands panneaux qui ont remplacé les créations de Mantra et Love, l’artiste a présenté une vidéo qu’il avait réalisée il y a « quelques  » années lorsqu’il était étudiant à l’école des Beaux arts de Nancy. Il a ensuite conduits ses invités dans le parc de la chapelle à la découverte de l’ensemble des tableaux exposés.

Photos de 9 œuvres au dessus de la maison d'habitation

Les Grands Formats de l’exposition sont à découvrir durant une année à l’occasion des manifestations organisées par les Amis de la Chapelle.

Photo de Julien Cuny présentant son travail au public
Julien Cuny présente son travail au public

Rock à la chapelle 2017 : le public au rendez-vous

Drapeau américain et Jim Morisson
Les drapeaux américain, avec l’effigie de Jim Morisson le 9 juin, puis britannique, avec celle de Freddy Mercury le 10 juin, ont flotté sur la colline de Saint-Roch

L’amphithéâtre naturel des jardins de la chapelle qui domine la vallée de la Meurthe et la ville de Saint-Dié a accueilli les 8 et 9 juin, à l’occasion de la deuxième édition de Rock à la Chapelle, un public de passionnés des groupes de rock américain The Doors et britannique  Queen.

Pour la tribute du vendredi, le président des Amis de la Chapelle,Jean-François Riotte, avait fait appel à The Doors on fire et pour celle du samedi à Bohemian Dust.

Rock à la Chapelle, les spectateurs le 9-6-2017
Les spectateurs, le 9 juin

La première partie des concerts était assurée par des artistes locaux, avec le vendredi  le groupe spinalien Mr Spoon is too big  et le samedi les Fergessen venus présenter leur nouvel album, mais aussi les succès qui les ont fait connaître du public et qui ont été repris par leurs fans.

Photo du groupe spinalien Mr Spoon is too big
Le groupe spinalien Mr Spoon is too big, en première partie le vendredi 9 juin

Le vendredi soir, l’orage qui s’était invité entre 19 h et 20 heures a malheureusement dissuadé certains spectateurs. Et une fois encore les absents ont eu tort, car la première partie avec Mr Spoon is to big tout comme la prestation du groupe The Doors on fire étaient de qualité et ont séduit le public.

Photo de Doors on the fire
Doors on the fire, le vendredi 9 juin

Les quatre artistes de la tribute des Doors nous ont fait revivre à leur manière les plus grands succès du groupe californien fondé en 1965 et dont le chanteur et leader emblématique Jim Morrison a disparu tragiquement à Paris en 1971.

Photo du groupe Bohemian Dust
Le groupe Bohemian Dust, le samedi 10 juin

Le samedi, le public était plus nombreux car la météo était favorable. Et, après l’excellente prestation de David et Michaëla des Fergessen, accompagnés d’un jeune batteur, ce fut au tour de Bohemian Dust d’entrer en scène.

Show must go on, le morceau final par Bohemian Dust et les Fergesen

Le groupe mosellan qui comporte quatre musiciens accompagnés de 6 chanteuses et chanteurs a proposé une brillante interprétation des œuvres de Freddy Mercury. Le morceau final, Show must go on, a été interprété en commun avec les Fergessen.

Photo de Cédric Jesionowski, le Fréeddy Mercury de Bohemian Dust
Cédric Jesionowski, le Freddy Mercury de Bohemian Dust

Revue de presse :

Crédits photographiques : Marc Fourniquet et Jean-Louis Bourdon